La génèse

Dès 2012, l’Arcep avait soulevé la question liée à l’évolution des usages vers le haut débit, dans le cadre de sa consultation publique intitulée « Réseaux mobiles professionnels – Etat des lieux et besoins futurs en fréquences ».

Six grands utilisateurs de tels réseaux ont alors initié une démarche de fédération dans l’objectif initial d’exposer, de manière coordonnée auprès des pouvoirs publics, leurs besoins et positions en matière d’évolutions vers le haut débit mobile.

L’AGURRE a ainsi vu le jour le 21 juin 2012 ;
les membres fondateurs sont :

  • le Groupe ADP,
  • Air France,
  • Le Groupe RATP,
  • SNCF Mobilités (adhésion sous l’ancienne dénomination SNCF),
  • SNCF Réseau (adhésion sous l’ancienne dénomination RFF),
  • le SYTRAL.

Depuis 2012, l’Association a grandi, avec l’adhésion des nouveaux membres suivants :

  • EDF et le Groupe Sanef, fin 2012 ;
  • RTE et la Société du Grand Paris, en 2016 ;
  • Terega, en 2017
    (adhésion sous l’ancienne dénomination TIGF, Transport et infrastructures gaz France) ;
  • la FNCCR, Fédération nationale des collectivités concédantes et régies, en 2018.

Les missions

Les missions

Pour l’AGURRE et chacun de ses membres, l’enjeu est de mettre en œuvre des réseaux mobiles permettant la continuité des usages actuels et d’adresser les nouveaux besoins liés au haut débit, pour leurs missions d’exploitation, de sécurité et de sûreté.

Cela sous-entend :

  • un accès aux fréquences nécessaires aux communications critiques et à l’évolution des usages professionnels vers le haut débit mobile ;
  • la mise en place du cadre réglementaire approprié ;
  • la perspective d’un large écosystème industriel.
L’AGURRE exerce les missions suivantes :

fédérer les besoins des utilisateurs en matière d’évolutions des réseaux mobiles professionnels ;

favoriser la mutualisation des expertises et partager les stratégies d’évolutions ;

favoriser la conduite d’expérimentations complémentaires, liées aux technologies et fréquences radio pour les communications critiques, et partager les retours d’expériences ;

promouvoir, de manière coordonnée, les besoins en fréquences auprès des pouvoirs publics ; par exemple, l’AGURRE contribue régulièrement aux consultations publiques conduites par l’Arcep, l’ANFR et la Direction générale des entreprises, et expose les besoins et positions consolidés de ses membres ;

assurer une veille technologique et orienter les industriels dans le développement des solutions (infrastructure et terminaux).

Les représentants de nos membres

Stéphane Chouet

Président de l'AGURRE - Représentant le Groupe RATP

stephane.chouet@ratp.fr

Nicolas Laurelut

Trésorier de l'AGURRE - Représentant SNCF Réseau

nicolas.laurelut@sncf.fr

Christian Régnier

Secrétaire de l'AGURRE - Représentant Air France

chregnier@airfrance.fr

Eric Barnier

Représentant le Groupe ADP

eric.barnier@adp.fr

Stéphane Drunot

Représentant EDF

stephane.drunot@edf.fr

Jean-Luc Sallaberry

Représentant la FNCCR

jl.sallaberry@fnccr.asso.fr

Ludovic Touffait

Représentant RTE

ludovic.touffait@rte-france.com

Mériadec de la Messelière

Représentant le Groupe Sanef

meriadec.delamesseliere@sanef.com

Emmanuel Thomas

Représentant SNCF Mobilités

emmanuel.thomas2@sncf.fr

Thomas Galezowski

Représentant la Société du Grand Paris

thomas.galezowski@societedugrandparis.fr

Michel Pujos

Représentant Teréga

michel.pujos@terega.fr

Fouziya Bouzerda

Représentant le SYTRAL

Antoine Gomas

Référent technique pour le SYTRAL

gomas@sytral.fr