Témoignages

Beaucoup de travaux sont devant nous, notamment puisque le haut débit et l’internet des objets sont en train de dynamiter une stabilité (…) L’objectif est maintenant de définir et mettre en place une nouvelle stabilité, offrant à l’ensemble des acteurs des capacités d’investissements qui soient durables. (…) Il faut coproduire la régulation, il faut coproduire les cadres d’utilisation des fréquences. Nous avons vraiment besoin de parfaitement comprendre vos besoins et nous comptons beaucoup sur votre maturité, pour pouvoir avancer vite et donner rapidement la stabilité nécessaire à cet univers des fréquences. »

Discours de Gilles Brégant, Directeur général de l’ANFR, à l’occasion du colloque de l’AGURRE, intitulé « Les réseaux mobiles professionnels à haut débit pour la sécurité et la performance de nos entreprises », 24 novembre 2016.

« La Société du Grand Paris a besoin de disposer de 40 MHz TDD dans la bande 2,6 GHz (…) pour couvrir ses emprises (tunnels, zones en viaduc, sites de maintenance, ouvrages annexes et gares) pour gérer l’exploitation des lignes de métro du Grand Paris Express. (…) Le Grand Paris Express doit disposer de ses propres fréquences pour garantir la disponibilité, la sécurité, la fiabilité du service de transport y compris en situation de crise. En cas d’incident ou de crise, compte tenu du nombre très élevé de voyageurs susceptibles d’être impactés, les moyens de communication de l’exploitant doivent rester disponibles. »

Réponse de la Société du Grand Paris, à la consultation publique de l’Arcep intitulée « De nouvelles fréquences pour les territoires, les entreprises, la 5G et l’innovation », 6 mars 2017.

“Christian Régnier, communication solution manager at Air France, discussed a trial at Charles de Gaulle airport (…) that used a private LTE network in 2.6 GHz TDD, the idea being to move from a TETRA network (obsolete in 2020) and a WiFi network for data to a single converged network. He noted that WiFi in this environment, given the amount of metal around, is “really a nightmare””.

Publication dans Land Mobile, intitulée « A fitting end to an eventful year », 3 janvier 2018, à la suite du salon PMR Expo, Cologne, 28 au 30 novembre 2017.


19 décembre 2018

L’AGURRE répond à la consultation publique de l’Arcep

L’AGURRE répond à la consultation publique de l’Arcep, sur les modalités et conditions d’attribution de nouvelles...